Musicien, compositeur

Étudie le piano classique jusqu’à la fin de son adolescence, accompagne les offices religieux sur les orgues et divers harmoniums de sa Drôme natale. Cette prédilection à improviser des accompagnements de foules chantantes l’a prédisposé très tôt au jet de notes de musique sur papier, plus communément appelé composition. Au gré de participations à diverses formations, l’apprentissage de plusieurs instruments, guitare, mandoline, trombone à coulisse, contrebasse par le biais de l’autodidactisme a forcé une ouverture musicale vers des styles très différents et chronologiquement assumés : folk français, italien, suédois, irlandais, acadien, cajun, blues, bluegrass, jazz new orleans, swing, be- bop, modern, free, musette et autres musiques de fanfare ou de bal qui l’ont conduit à une pratique hétéroclite, pléthorique, référencée ou pas, de la composition.